Maintenant que ce voyage est terminé, je peux faire plusieurs conclusions.

     Tout d'abord, voici le trajet effectué en 5 semaines avec notre fourgon, un peu plus de 5000 Km. Nous avons traversé 10 pays. Les uns, seulement des petits bouts (France, Allemagne, Italie, Albanie et Hongrie) les autres d'une manière plus approfondie sans bien sûr avoir été partout (Slovénie, Croatie, Monténégro, Bosnie-Herzégovine, et Autriche)

thumbnail__1_

       Toutes les nuits en camping, car c'est obligatoire dans ces pays là, le camping sauvage est absolument interdit. Et il n'y a pas d'aires de stationnement pour campings-cars comme en France. Ici, nous pouvons dormir n'importe où, sur la place d'un village, en haut d'un col, sur le parking d'un lieu touristique, comme sur la photo ( Nous sommes au pied des ruines du théâtre romain de Mandeure au sud de Montbéliard)

PA181799

PA181769

        Un petit mot sur l'environnement. Après avoir parcouru la Slovénie, pays très propre, avec des poubelles par catégorie dans tous les parkings et campings, et la Croatie, pays relativement propre, nous avons été frappé par la saleté de certains autres. Au Monténégro, certes il y a des grosses poubelles partout, mais elles ne sont pas vidées et les déchets débordent tout autour. En Albanie et en Bosnie (surtout le sud), c'est la catastrophe, tous les bords de routes sont couverts de détritus jetés des voitures.

20191003_150102

       En Autriche, c'est un autre problème. Ils sont en train de détruire la nature, au profit des stations de ski. Téléphériques, hôtels, immenses parkings etc... Ils transforment même des glaciers pour faire des pistes. Sur la côte Dalmate et au Kotor, beaucoup de constructions gâchent un peu les paysages, dommage pour les touristes, mais c'est normal.

       Attention à vous, si vous allez en Albanie, ils conduisent n'importe comment. Ils doublent à droite, ne s'arretent pas aux stop, ou te coupent la route sans hésiter. C'est pour ça qu'on n'y est pas resté.

        Nous sommes ravis de notre voyage, nous avons vu de magnifiques paysages de montagne ou de bord de mer et visité des vieilles villes interessantes. Le seul obstacle, ce sont les cars de touristes asiatiques (Chinois, Coréens et Japonnais) qui envahissent tout, et font du bruit. On a appris qu'ils ne venaient que les mois de septembre et octobre, mais ils sont partout...

20190919_160341

PA151571

P9290579

20190929_140817

 

P9290679