Nous arrivons à Montevideo, la capitale de l'Uruguay, vers midi. La gare routière est immense, sur plusieurs étages dont deux faisant galeries marchandes très chics. Un taxi nous amène à l'hôtel qu'on a réservé à cause des vacances et carnaval qu'on n'a toujours pas vu d'ailleurs... La vie dans ce pays est vraiment très chère, la chambre à 30 € est un dortoir ( on le savait en réservant ) et c'est le foutoir monstre. Il y a des gens et des sacs  partout dans des dortoirs sombres. On a encore failli être séparés ( ça ce n'était pas prévu) puis finalement ils nous ont mis ensemble. Au Chili, on trouvait des prix identiques, mais pour des chambres avec salle de bain. 

image

          Pendant ces trois jours, nous faisons beaucoup de km à pied en essayant d'aller un peu dans tous les quartiers. Nous verrons ainsi la fontaine aux cadenas, plusieurs petites places et bien-sûr la grande place de l'Independance. Ce beau bâtiment a été un hôtel luxueux avant d'être transformé en appartements. Au milieu de la place, le libérateur trône sur son cheval. En dessous se trouve un panthéon où ses restes sont bien gardés par deux gardes. Quand on entre, on ne sait pas si ce sont des vrais ou des faux...

image

image

image

image

image

image

        Nous avons été jusqu'à une pointe avec un phare pensant l'endroit joli. En fait c'est complètement abandonné, et sert de RDV galant, car par terre on trouve des quantités incroyables de capottes... De nombreux chats aussi traînent dans le coin. En revenant le long de la côte, on s'est payé une sacrée averse, et on est rentré trempé à l'hôtel.

image

image

 

image

 

image

image

           Un dernier endroit est le marché près du port. Ici ce ne sont pas des poissons qui sont vendus, mais des restaurants de viande grillées. Vu les prix affichés, on ne s'y est pas attardé. 

image

image

          Voilà pour notre séjour en Urugay. Nous pensions rester un peu sur la côte, mais ce ne sont que des villes avec immeubles derrière les plages. Aucun intérêt pour nous. Donc nous rejoignons le Brésil pour nous arrêter à Florianopolis.