Ces chutes, mondialement connues, peuvent se voir du côté brésilien comme du côté argentin. Bien sûr on va faire les deux. Nous quittons Ciudad del Este, donc également le Paraguay, pour traverser Foz de Iguazu et arriver en Argentine à Puerto Iguazu. Installation dans un hôtel, avec piscine, avant de repartir voir les chutes du côté brésilien. On passe et repasse des frontières aujourd'hui, mais ça va assez vite. Enfin nous voilà devant cette splendeur de la nature. On pense à la personne qui a découvert ce site grandiose...

image

image

image

            Un sentier offre un panorama fabuleux sur l'ensemble des chutes. Une passerelle chemine au dessus de l'eau jusqu'au pied de la Garganta del Diablo qu'on peut dominer grâce à un ascenceur. L'ensemble est vraiment magnifique d'autant plus qu'on profite d'un beau temps.

image

image

image

image

image

image

image

image

            Le lendemain nous faisons le côté argentin. C'est plus long, plusieurs circuits sont prévus. Il ne fait pas très beau ce matin, on est inquiet, et on emporte la cape de pluie au cas où... Un bus nous dépose vers 9h devant l'entrée, et là, l'horreur, une foule de gens fait la queue, surtout des groupes. Bon il va falloir faire avec! L'achat des billets va relativement vite, mais ensuite on refait la queue pour rentrer dans le parc, puis encore pour prendre le petit train qui nous amène au circuit supérieur. Nous devons alors faire presque deux kilomètres sur une passerelle où les gens n'avancent pas, les groupes essentiellement. C'est odieux! Tant bien que mal nous arrivons à doubler les gens, mais on est gêné par ceux qui viennent en sens inverse. Nous arrivons enfin à la Gorge du Diable. Difficile de prendre des photos, d'une part à cause du monde et d'autre part à cause de la bruine due aux cascades.  

image

image

image

image

        Pour revenir du circuit supérieur, nous avons deux possibilités, soit reprendre le petit train, donc encore la queue, soit retourner au depart à pied, c'est ce que nous choisissons. Sur 3 km, nous suivons la voie ferrée, et rejoignons le départ du circuit intermédiaire.

image

image

image

           Une petite halte pour boire une bière, et observer des coatis qui cherchent par tous les moyens à attraper des choses dans les sacs des gens. Nous faisons ensuite le circuit inférieur qui est pour nous de loin le plus beau d'autant plus qu'il y a beaucoup moins de monde, normal il y a des escaliers... Au fond, près des cascades on aperçoit des bateaux. Le grand jeu est d'aller sous la cascade très vite, ils font plusieurs tentatives. Le ciel se couvre de plus en plus, et nous recevons quelques gouttes. Heureusement que nous avons les capes de pluie, car maintenant c'est une grosse averse. Nous courons  pour rejoindre le point de départ du bus. Cette pluie est en même temps la bienvenue, car ça rafraîchit l'atmosphère.

image

image

image

image

image

image

image

            Au cours de la balade, nous avons vu plusieurs fois ces beaux oiseaux noirs et jaunes.

image

image