Mince, le ciel est complètement couvert ce matin et il tombe une petite bruine. Et si il pleuvait, si la piste devenait impraticable avec notre petite voiture? Nous refaisons en sens inverse la route d'hier, car on ne peut pas aller au delà de La Poma. On pensait s'arrêter un peu et se balader, mais avec ce mauvais temps, ce n'est pas la peine. On roule jusqu'à Cachi et nous faisons encore de belles photos. On admire toujours ces grands cactus, on essaie de leur trouver des formes. Il y a la main dans toutes les positions, des candélabres, des fourches, des cannes et autre chose que je ne dirai pas ici, je vous laisse deviner....

image

image

image

image

         Le chiffre indiqué sur le panneau de la route 40, correspond aux kilomètres jusqu'à Carbo Virgines, juste avant la Terre de Feu. Les roches sont toujours aussi rouges et découpées, nous adorons. 

image

image

       Cachi est une petite ville sympa, avec sa place principale, ses ruelles, son poivrier millénaire, et son petit musée archéologique. Patrick nous ayant dit de quitter ce bourg vers 14h, nous l'écoutons presque, et partons en début d'après midi.

image

image

image

image

         Il faut faire encore 165 km de piste jusqu'à Cafayate. Nous suivons le Rio Calchaqui, traversons plusieurs petits villages isolés et arrivons dans la Quebrada de las Flechas. Cette formation géologique est magnifique. Les couches érodées forment des aiguilles toutes inclinées dans le même sens avec des teintes allant du blanc au beige, ou du rouge foncé au rose.

image

image

image

image

image

image

image

image

image

           Finalement nous n'allons pas jusqu'à Cafayate ce soir, et nous nous arrêtons pour dormir à San Carlos. Ville beaucoup plus petite, et donc plus authentique. Encore de belles vues sur le Rio. 

image

image