Cette petite montagne recouverte d'une forêt dense inaccessible n'était autre qu'un volcan bien endormi. Aucun habitant ne soupçonnait que c'était un volcan. C'est comme si notre Puy de Dôme se réveillait un jour... Le 2 mai 2008, à 10 km au nord de la ville de Chaiten, le volcan se met à cracher des colonnes de cendre d'une vingtaine de kilometres de hauteur. Des explosions successives durent pendant plus d'un mois et ravagent les habitations, routes et ponts. Les forêts sont calcinées par les coulées pyroclastiques. Les 4000 habitants sont très vite évacués et c'est plusieurs années plus tard qu'ils pourront reconstruire leur ville au même endroit. 

image

image

image

          Depuis le volcan reste calme, mais il y a toujours un panache de fumée qui sort des deux nouveaux dômes rhyolithiques. La végétation a bien repoussé, principalement de grandes fougères et des sortes d'énormes rhubarbes dont on mange également la tige.  

image

image

image

          Bien sûr nous décidons d'y monter coûte que coûte... On trouve un gars qui peut nous transporter jusqu'au pied du volcan à 20 minutes de la ville. Il ne fait pas un temps terrible, frais et bruineux. Espérons que ça va se lever. Malgré le mauvais temps on n'est pas tous seuls. JL file devant selon son habitude, moi je grimpe tranquillement d'autant plus que ce sont des escaliers avec des marches en rondins souvent hautes de plus de 50 cm. J'ai horreur de ça... On nous avait dit 2 heures pour monter et une pour descendre, c'est à peu près ce que j'ai mis, mais JL était en haut en 55 minutes........ Bon, bref, le cratère est superbe! 

image

image

image

image

image

image

image