Après avoir rendu notre belle voiture et avoir mangé un vrai repas dans un petit restau, nous repartons aussitôt avec un bus dans la grande ville voisine, Puerto Montt. On avait hésité à rester à Puerto Varas pour le réveillon, mais le monde et le grand nombre de touristes nous ont fait fuir. Ce ne fut pas une bonne idée. Arrivés sur place, nous trouvons rapidement un hébergement non loin de la gare routière. Visite de la ville où il n'y a pas grand chose à voir, mais le nombre de gens qui vont et viennent dans tous les sens est ahurissant. C'est comme chez nous en fait le soir de Noël....

image

image             Quand nous sortons pour aller manger vers 20h, il n'y a plus un chat dans les rues, toutes les boutiques sont fermées, pas un restaurant pour notre réveillon, une ville morte.... On marche, on cherche, on demande un restaurant ouvert qu'on finit par trouver. C'est cher! habituellement on ne va pas dans ces lieux, mais ce soir c'est fête et de toute façon on n'a pas le choix... Un bon plat pour deux nous est servi avec une bouteille de vin chilien. C'est un mélange de frites, de différentes viandes, de légumes et de fromage fondu. En fait ce n'est pas vraiment pour deux, mais plutôt pour quatre. On se force un peu et le serveur nous met le reste dans une boîte à emporter. Ce sera notre repas pour demain jour de Noël, car on nous prévient TOUT SERA FERMÉ. Sauf peut être de l'autre côté de la ville du côté du port, à un km, à Angelmo. Vers 21h, on nous met presque dehors, ils ferment. Nous rentrons "chez nous" aux environs de 22h, il fait encore jour, on est vraiment tout seul dans les rues, et c'est la première fois qu'on rentre si tard, mais c'est le soir de Noël, voyons....

image

image

       Lever vers 8h comme d'habitude. Tout est calme, les rues sont toujours vides. On va à la gare routière pour éventuellement acheter un paquet de biscuits en guise de petit déjeuner. Quelques personnes, quelques rares bus, ce n'est pas l'effervescence habituelle. On trouve quelque chose à se mettre sous la dent, mais personne au guichet pour acheter nos billets de bus pour demain. Bon, pas grave, on repassera, on est logé tout près. Donc rien à faire ici en ce jour de Noël, on n'a plus qu'à faire le blog, le journal de bord et préparer la suite du voyage. On voulait se reposer, ça tombe bien...

image

        La faim arrivant, nous allons à l'endroit indiqué. C'est un marché de poissons et fruits de mer en faible activité aujourd'hui. Oui il y a quelques restaurants ouverts, mais pas dans nos prix, et comme on a bien diné hier soir, on ne veut pas manger beaucoup. Sur le bord du quai, des femmes vendent des coupelles avec des assortiments de fruits de mer. On en prend avec du ceviché de saumon et des crevettes. C'est super délicieux, sûrement mieux qu'au restau! On finit par une glace italienne, et notre repas de Noël est terminé. Tout en mangeant, nous observons des gros lions de mer se faire attaquer par des chiens. C'est assez amusant de les regarder.

image

image

image

          En rentrant vers l'hospedaje, nous trouvons une petite marchande de rue vendant de magnifiques fraises et de splendides cerises. Chouette, ça fera notre dessert de ce soir! Toujours pas d'employée au guichet de la gare qui commence à s'animer un peu plus. Les gens sortent enfin! Bon, nous, nous rentrons pour passer le reste de l'après midi dans la chambre. Le soir, tout étant toujours fermé, nous nous "régalons " avec le reste de frites froides. Quel délice!!! Heureusement qu'on a un bon dessert! 

        Comme il n'y a pas beaucoup de photos aujourd'hui, je vous montre un beau renard aperçu sur le bord de la route il y a quelques jours, et deux montagnards excentriques rencontrés au pied du volcan Osorno.

image

image