Le but de la journée, est de se balader dans la Vallée de l'Elqui. C'est une vallée très verte, et pour cause, elle est couverte de vignes, et pas n'importe lesquelles, les vignes qui produisent le raisin pour faire le pisco. C'est l'alcool national du Chili, mais les Péruviens estiment eux aussi que le pisco est leur alcool national et la querelle sur l'origine de cet alcool ne fait que s'exacerber. Nous partons en bus pour Pisco Elqui, au bout de la vallée. Sur la route un immense lac de retenue nous permet de prendre de jolies photos, avant d'arriver au milieu des vignes. Ça fait du bien de voir enfin de la verdure... Sur la place du village, JL joue avec deux enfants. Nous nous baladons un peu à pied pour pouvoir voir les vignes de plus près. Au retour, arrêt à Vicuña qui est le début de la vallée.

image

image

image

image

image

image

image

image

          Ce deuxième jour est consacré à la visite d'une reserve marine, le parc national des pingouins de Humboldt ( en fait ce sont des manchots). Un bus nous y amène en deux heures, et quand on arrive, pas de chance, on nous annonce que les bateaux ne sortent pas pour emmener les touristes autour des iles, aujourd'hui il y a trop de vent. On peut repartir à La Serena aussitôt, ou attendre le prochain bus à 15h. On préfère rester là, on va se promener sur les petites plages et dans les rochers. On trouve d'ailleurs de grosses étoiles de mer avec une cinquantaine de bras, on n'en n'avait jamais vus comme ça. Il y a plein d'énormes coquillages jamais vus non plus. Vers midi on mange des frites dans une petite gargote et nous repartons nous balader. Évidement on n'a pas pu voir les manchots, ni les dauphins ou les baleines annoncés, mais on a aperçu plein d'oiseaux.

image

 

image

image

image

image

image

image

 

image

image

 

image