Nous commençons à récupérer, mais on se réveille toujours trop tôt à cause du décalage horaire. Tarija est une ville relativement importante à 1900 m d'altitude. La région est entourée de montagnes, et c'est ici que l' on trouve les vignes les plus hautes du monde. Nous allons d'ailleurs aller visiter une cave, la bodega Casa Vieja. On a droit à une dégustation.

image

image

image

            L'après midi nous allons voir un grand lac de retenue à quelques km. Mais nous voilà que la pluie arrive, et se transforme même en orage. Nous sommes obligés de nous réfugier dans une des nombreuses gargotes construites sur pilotis. Des barques colorées attendent des éventuels promeneurs. Avant de retourner en ville nous profitons d'un magnifique ciel nuageux au dessus du lac.

image

image

          Aujourd'hui vendredi 17 était prévu d'aller se balader du côté d'une cascade. Nous commençons à rejoindre la "parada de autobus" quand la pluie arrive. Flûte! Changement de programme, retour dans la chambre en attendant que la pluie cesse. Visite ensuite du musée d'archéologie et de paléontologie où on voit des squelettes d'animaux découverts ici dans la région et il y a peu de temps. Énorme paresseux à griffes gigantesques ou le tatou à grosse carapace. Le cadavre momifié d'un adulte qui par un processus naturel de dessèchement à rapetissé pour ne mesurer plus que 35 cm.

image

image

           Tout le reste de la journée, nous nous baladons dans les rues et montons sur une colline d'où on a une vue sur la ville. Le temps est toujours gris et plus ou moins pluvieux. Demain nous allons encore monter en altitude pour rejoindre Tupiza. 

image

image

image