Les baroudeurs autunois

13 novembre 2018

La Paz ( du 10 au 12 nov )

       Lever tôt ce matin. Le van part entre 5h 30 et 6 h. Quand nous arrivons au lieu de départ, le van est déjà plein, il ne reste que deux places pour nous. Et nos amis Français, pas encore là.... Ils vont être obligés d'attendre demain!  Et bien non, tout le monde s'entasse dans ce véhicule. Nous sommes 18 plus 2 bébés au lieu de 14... Bon, heureusement, plusieurs descendent assez vite. A Patacamaya ce n'est pas difficile de trouver un van allant sur La Paz, il y en a plein.

image

        Vers 13 h nous arrivons au centre ville, enfin c'est ce que nous dit le chauffeur. Une fois repérés sur le plan, nous allons dans le vrai centre, mais déambuler avec nos sacs dans les rues pentues pleines de monde, de commercants, et de voitures dans tous les sens, c'est assez folklo! On finit par trouver un hôtel, mais sans wifi dans la chambre. On ressort pour manger et on trouve difficilement un " chiffa ", c'est à dire un restau chinois d'Amerique du Sud... Plus loin, on se rapproche du véritable centre avec de nombreux autres hôtels. On décide de changer dès le lendemain, car dans le quartier où on est installé, il n'y a absolument rien à manger. Ici, c'est ce qu'ils appellent " le mercado negro" un marché dans les rues, chaque rue ou ruelle ayant sa spécialité. Les chaussures, les jupes de grosses " mamas ", les chemises pour hommes, la quincaillerie, la viande etc... Pas un restau, pas une épicerie. Le soir nous ne trouvons qu'une petite marchande de frites et saucisses. 

image

image

image

       Après une très bonne nuit, nous sommes fin prêts pour affronter la visite de la ville. Changement d'hôtel, bon petit déjeuner et nous parcourons les rues de place en place, visite de la basilique et de la cathédrale. Nous profitons du beau temps pour partir dans les airs, visiter l'ensemble de la ville de téléphérique en téléphérique. C'est super, beaucoup mieux que la visite de Paris sous terre... Ce réseau de téléphériques est récent. Sa construction a commencé en 2014, et n'est pas finie. 

image

image

image

image

image

image

image

image

Posté par mounyetpapyluc à 01:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 novembre 2018

Le Parc National de Sajama ( du 7 au 9 nov)

       

image

         L'unique van par jour qui peut nous amener dans ce parc part entre 10h et 13h, et cela quand il est plein. Donc il faut encore attendre, et par sécurité, au cas où il y ait plein de monde, on y va vers 9h. Nous retrouvons d'autres Français, mais ça ne suffit pas pour remplir le bus. Nous ne partirons qu'à 13 h... 2 h 30 de route et nous arrivons dans ce magnifique site. Apres notre installation dans une petite chambre très  sommaire, nous nous baladons dans ce village typique qui se nomme aussi Sajama. Nous sommes entourés de montagnes enneigées, dont certaines sont des volcans. Il fait un peu gris ce soir, espérons le beau temps demain.

image

image

image

        Au réveil, il fait un temps magnifique et nous voyons bien les trois sommets. Vers le Chili, nous avons les  volcans Parinacota et Pomerane, et de l'autre côté le volcan Sajama, le plus haut sommet du pays avec ses 6542m. Nous partons en direction du Sajama, objectif le camp de base. La balade est superbe, avec toujours une belle vue sur ce sommet qui nous tend les bras. JL aimerait bien y monter, mais il faut trois jours et ce n'est pas donné... 

image

image

image

image

image

image

         Le deuxième jour de notre séjour à Sajama, nous partons en voiture avec des amis pour faire 8 km de piste afin de rejoindre un lieu de "geysers". En fait ce sont plutôt des solfatares. De là, on grimpe dans une petite vallée pour atteindre plusieurs lacs d'altitude. La montée n'est pas si raide, mais à 4800m environ, ça devient plus difficile. Nous franchissons la frontière avec le Chili au niveau du premier lac. La descente est longue, car après être repassés devant les solfatares, il faut faire les 8 km de piste à pied au milieu de l'Altiplano et des lamas...

image

image

image

image

image

image

 

image

image

image

image

Posté par mounyetpapyluc à 02:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 novembre 2018

Le parc national de Torotoro (du 4 au 6 novembre)

      Pour arriver dans ce petit village de Torotoro, il faut 5 heures de piste assez difficile, entassés dans un van. Nous sommes les premiers clients et devons attendre presque 2 heures que le véhicule se remplisse. Pas un café, pas un endroit pour s'asssoir...  Heureusement le paysage est très beau sur la fin. Ce village ne vit que du tourisme, et on n'a pas le droit d'en sortir sans un guide. 

image     Nous restons une journée à nous balader avec un guide et 3 autres personnes. Nous allons d'abord voir de magnifiques traces de dinosaures, bien incrustées dans le sol. Puis un super canyon très profond. Plutôt que des descriptions, voici les photos.

image

image

image

image

image

image

 

         Le retour sur Cochabamba a été aussi long qu'à l'aller, et dans la foulée, au lieu de prendre une chambre, nous décidons d'aller directement à Patacamaya sur la route de La Paz. Nous arrivons dans ce bled paumé vers 20h. C'est un passage obligé pour aller vers le Parc National de Sajama.

image

Posté par mounyetpapyluc à 22:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 novembre 2018

Cochabamba (3 novembre)

     

image

  Nous arrivons à Cochabamba vesr 5 h du matin après une bonne nuit pour JL mais pas terrible pour moi. Des virages sans arrêts, impossible de bien dormir... Après avoir trouver un hotel, il a fallu traîner en ville jusqu'à 10 h pour intégrer la chambre. La ville possède plusieurs petites places sympas, et 2 grands marchés très bruyants. Dans l'après midi nous montons en téléphérique au Cristo de la Concordia. Cette statue du Christ est la plus haute du monde, à 2800m, et dépasse de 44cm le Cristo de Rio.

image

image

image

image

image

Posté par mounyetpapyluc à 13:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 novembre 2018

Sucre, une ville agréable ( du 31 octobre au 2 novembre )

 

image

image          Nous voilà à Sucre, à 2750 m d'altitude.  Il a fallu plus de trois heures pour parcourir 80 km. Cette ville est beaucoup moins polluée que Potosi, plus calme, moins de véhicules. On respire mieux, et on dort mieux. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1991. Sucre regorge d'imposants musées, de bâtiments coloniaux et d'églises richement ornées. Tout est blanchi à la chaux. La Plaza de 25 de Mayo est belle, bien arborée, il fait bon s'y reposer. 

image

image

image

        Le cimetière est à voir, surtout aujourd'hui, le jour de la Toussaint. À l'entrée, au milieu de beaux peupliers taillés en arche, il y a les tombeaux de riches familles. Puis des murs et des murs de 5 étages de cercueils les uns au dessus des autres. Les gens viennent nettoyer les cases, changer les fleurs, donner des offrandes et prier. Il y a des échelles à disposition pour atteindre les niveaux élevés. Plus loin des petites tombes roses ou bleues semblent être celles d'enfants.

image

image

image

         Visite également du "parque cretacico" à l'extérieur de la ville. En 1994, lorsque des ouvriers de la cimenterie Francesa dégagèrent le terrain, ils découvrirent une paroi argileuse pratiquement verticale portant environ 5000 empreintes de 8 espèces de dinosaures. Le site renferme plusieurs reproduction de dinosaures grandeur nature, et on peut approcher les empreintes.

image

image

image

image

        Les Boliviens ne font pas la fête le 1 er novembre, mais plutôt le 2, le jour des morts. En rentrant vers 14h à notre hôtel, il y avait plein de monde dans la cour. Aussitôt nous avons été invités à participer, apéro, plat, petits gâteaux. Nous n'avions pas très faim, et par politesse avons accepté. C'est le ventre bien plein, qu'on est allé à la gare routière pour prendre un bus de nuit, pensant qu'il était à 18h30. En fait il était à 21h. Il a fallu donc attendre plusieurs heures pour s'installer dans ce confortable bus avec des " camas " c'est à dire des sièges qui s'étendent en lits.

 

 

 

 

Posté par mounyetpapyluc à 23:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]


30 octobre 2018

Potosi ( du 28 au 30 octobre )

image

       208 km séparent Tupiza de Potosi, mais il va falloir 5 heures au bus pour arriver, avec 20 mn d'arrêt pour manger. Enfin, pour nous c'est grignoter un paquet de biscuits, et non un repas. Le paysage entre les deux villes est toujours très beau, mais c'est difficile de faire de belles photos en roulant. Potosi est à plus de 4000 m d'altitude et nous le ressentons en arrivant. Nous trouvons rapidement un super hôtel dans le quartier de la gare routière, malheureusement un peu loin du centre ville.

image

image

image

       La première journée à Potosi va se passer à s'acclimater un peu plus à l'altitude, à visiter la ville, ses églises, ses marchés et ses ruelles. Nous voulions visiter le musée de la Moneda, mais il est fermé le lundi. Ce sera pour demain, avec également la visite des mines d'argent.

image

image

            Nous ne sommes que tous les deux pour la visite des mines avec Wilson notre guide. Nous allons d'abord au marché des mineurs pour leur acheter un petit présent. Au choix, feuilles de coca, jus de fruit, cigarettes, soda. Puis nous enfilons des habits de protection, des bottes, un casque avec une torche frontale.  On va ensuite voir le lieu où la roche est concassée, et mélangée avec de nombreux produits chimiques pour en extraire les différents minerais, argent, zinc et cuivre.

image

image

       Le véhicule 4x4 nous amène sur la montagne, le Cerro Rico ( mont riche), qui domine la ville. Ce doit être un véritable gruyère... On pénètre dans une cavité, et pendant 1 h et demi on va déambuler dans des couloirs plus ou moins larges. Il faut parfois se baisser, escalader, passer à côté d'un trou très profond... On croise des mineurs poussant une brouette avec la roche peu riche en minéraux. Certains sont là pour faire sauter à la dynamite des cavités, d'autres grattent la roche à coup de burin quand ils ont trouvé un bon filon. Ils mettent " leurs trésors " dans différents sacs selon si c'est du très pur ou du moins pur. C'est une expérience unique de pouvoir visiter une mine telle que celle ci. 

image

image

image

image

image

      Un petit mot sur Potosi. C'est une ville complètement polluée. De nombreux mini bus circulent toute la journée et des grosses fumées noires sortent de leur pot d'échappement. Et dire qu'en France on nous taxe pour nos voitures diesels qui polluent mille fois moins...

image

       Voici quelques scènes de rues

image

image

image

image

image

 

Posté par mounyetpapyluc à 23:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]

29 octobre 2018

Dernier jour à Tupiza ( 27 oct )

         Journée repos après ces 5 jours intenses dans le vent, la poussière, le 4x4, les paysages superbes, les nuits courtes etc... Nous passons la matinée à écrire le blog pour moi, le journal de bord pour JL. 5 jours de retard car pas de wifi. 

          L'après midi nous faisons un tour à cheval dans les environs avec 3 jeunes Français. On nous donne des chapeaux de cow-boy et des guêtres de cheval. On a l'impression d'être les acteurs d'un véritable western. 

image

image

image

image

image

image  

Posté par mounyetpapyluc à 00:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 octobre 2018

Le Salar de Uyuni ( 26 octobre)

       Dernier jour du trip. Nous avons dû nous lever tôt afin d'être sur une île au milieu du Salar pour le lever du soleil. Petite grimpée jusqu'au sommet de l'île Hincahuasi couverte de nombreux cactus. Très beau lever de soleil avant de prendre le petit déjeuner sur une table en sel. Ensuite ce fut la séance photos pour faire des vues rigolotes. On a même fait une vidéo que le copain doit nous envoyer. Repas à Uyuni avant de retourner à Tupiza par une jolie route souvent transformée en piste. 

        Bien fatigués, nous arrivons à Tupiza vers 19 h. Nous sommes vraiment contents de cette virée avec des covoyageurs très sympas. Ce trip a été réalisé par l'agence Valle Hermoso, rien à redire, tout était bien, chauffeur et cuisinier également.

image

image

image

image image 

image

image 

image

image

image

             A Uyuni nous sommes aller visiter le cimetiere de trains. Ces trains datent du 20 ème siècle, époque où la ville avait une usine de wagons et de locomotives.

image

image

        Comme plusieurs personnes sont intéressées par notre trajet, je rajoute une carte.

image

 

Posté par mounyetpapyluc à 14:18 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Lipez ( 4 ème jour )

      Lors de ce quatrième jour de trip, nous avons surtout vu des concrétions rocheuses parfois énormes, ou avec des formes particulières telles le dromadaire. Encore des lacs, il y en a plein dans cette région. Et nous avons terminé la journée par le coucher de soleil sur le Salar. Surprise, notre chauffeur a apporté une bonne bouteille de vin pour fêter l'événement.

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Posté par mounyetpapyluc à 00:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 octobre 2018

Sud Lipez ( 3 ème jour)

       Journée extraordinaire, pleine de beaux paysages multicolores. Nous avons vu plusieurs lacs différents les uns des autres, des flamants roses à profusion, et bien sûr des lamas et des vigognes. Nous nous sommes rapprochés du volcan  Licancabur ( 5950m) à la frontière du Chili, et avons traversé des solfatares magnifiques. Sans compter des déserts de pierres ou de sable impressionnants, sur des km et des km. J'ai oublié de dire que depuis Tupiza, nous étions sur des pistes plus ou moins bonnes, et que notre chauffeur a bien assuré.

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

 

Posté par mounyetpapyluc à 16:01 - Commentaires [6] - Permalien [#]